Nestor d'Engolos

L’exécution de Sakineh revue et corrigée par Groland http://www.youtube.com/watch?v=BNFPCeMK-TI

#Jazz #Manouche CONCERT v.27/01/12 La Chope des Puces de #StOuen http://on.fb.me/yvHzhe

#Jazz #Manouche CONCERT v.27/01/12 La Chope des Puces de #StOuen http://on.fb.me/yvHzhe

Grève de Wikipedia En - Imagine a World Without Free Knowledge

Grève de Wikipedia EnImagine a World Without Free Knowledge



Les cours du cacao reculent, Barry Callebaut craint une pénurie

Barry Callebaut tire la sonnette d’alarme. Le numéro un mondial du chocolat a évoqué la semaine dernière dans Les Echos un risque de pénurie sur le cacao à un horizon de dix ans. «Il faudra 1 million de tonnes de plus qu’aujourd’hui pour couvrir les besoins de la planète. C’est à peu près ce que fournit la Côte d’Ivoire, le plus gros producteur mondial, ce qui signifie qu’il faudrait trouver une autre Côte d’Ivoire», a expliqué Hans Vriens, le patron de l’innovation chez Barry Callebaut.

Cette pression vient des pays émergents: «Aujourd’hui, la Chine consomme environ 100 grammes de chocolat par habitant. Par comparaison, les Brésiliens consomment 2 kilos par habitant et les Suisses 11 kilos.

The Fame Studios Story 1961-1973 (coffret de 3 CD - Kent-Fame Records/Ace Records)

Boddie Recording Company (coffret de 3 CD - Eccentric Soul/Numero Group)

L’histoire des musiques populaires est aussi celle d’un son, d’une manière d’enregistrer, d’un lieu. Deux publications viennent le rappeler. L’une est consacrée aux studios Fame, situés à Florence puis à Muscle Shoals, en Alabama. Arthur Alexander, Wilson Pickett, Otis Redding, Arthur Conley, Etta James, ClarenceCarter ou Aretha Franklin, parmi des dizaines d’autres y enregistrèrent. Tous présents dans ce recueil de soixante-quinze chansons, plutôt dans le genre soul. Réputé pour sa rythmique et sa section de cuivres, Fame fut aussi un lieu de non-ségrégation dans un Etat où, dans les années 1960, ce genre de fantaisie n’était guère apprécié.

Moins connue, Boddie Recording Company, dirigée de 1958 à 1993 par Thomas etLouise Boddie, fut à la fois studio d’enregistrement, structure de pressage de disques, compagnie phonographique rassemblant divers labels. En cinquante-huit titres, on a un bon aperçu de ce que proposait la maison de Cleveland (Ohio), du doo wop au funk allumé. La plupart des artistes n’ont pas dépassé la gloire locale mais faisaient preuve d’une sacrée créativité.

Dans les deux cas, iconographie précieuse, notes historiques détaillées, discographie précise et report des documents dans leur vérité sonore.

Sylvain Siclier, Pierre Gervasoni Article paru dans l’édition du 03.01.12

cgiorgi:

In case my title was not clear enough: yes, I am now an entrepreneur, working on my own project (I won’t call it a start-up before it actually starts).

Before giving you more details about this new project, a few comments about what happened to me to be that crazy. Really, you want to create…

Je préfère fourrer les dindes que de tirer les rois !

Je préfère fourrer les dindes que de tirer les rois !

Guide des armes à feu pour journalistes